Perte de poids : votre balance peut vous mentir!

1

Quand on veut perdre du poids, on monte souvent sur la balance. Et à chaque fois, on espère que le chiffre affiché sera plus petit que la dernière fois. Mais savez-vous que votre balance peut vous tromper? Qu’elle peut afficher un chiffre plus petit sans que vous n’ayez perdu le moindre gramme de graisse? Il faut se méfier de ce que dit votre balance, je vais vous expliquer pourquoi.

Quand on veut perdre du poids, on veut perdre de la masse grasse. On veut voir disparaître la petite bouée autour du ventre, s’affiner les cuisses, … Mais ce n’est pas la seule manière de perdre du poids. On peut voir son poids diminuer sur la balance sans voir la taille diminuer, et cela vous est très probablement déjà arrivé. Voici les 2 erreurs à éviter, et les 3 choses à faire pour que votre balance ne vous mente plus, et que votre silhouette s’affine. 

Erreur n°1 : Transpirer pour maigrir

Vous avez déjà vu des gens courir avec un k-way en plein soleil? Faire du sport dans une salle surchauffée pour transpirer plus? Aller transpirer dans un sauna pour maigrir?
Si vous n’en avez jamais vu, sachez que cela existe! La preuve en images : 

transpirer ne fait pas maigrir
Ils sont pas beaux pour aller courir? 😉

Ces magnifiques « combinaisons de sudation sauna » sont dans la rubrique « Accessoire Sport Minceur », preuve que cette croyance a la vie dure. Au rayon des bénéfices annoncés :

Cette combinaison thermique spéciale a été conçue par des experts pour vous aider à perdre du poids en toute sécurité et en un temps record. 
Enfilez votre combinaison Rain & Sauna Suit lors de vos séances de sport et décuplez les résultats. 
Son effet thermique augmente la transpiration et contribue à l’élimination des toxines tout en permettant de brûler des calories plus rapidement. 
Pour des entraînements plus productifs, adoptez la combinaison Rain & Sauna Suit et perdez la graisse qui vous dérange tant !

Presque tout cela est faux! Alors effectivement, vous allez perdre du poids en mettant cette combinaison. Mais quand vous perdez du poids en transpirant, vous ne perdez que de l’eau, pas le moindre gramme de graisse. Et cette perte d’eau peut être importante, jusqu’à 5 ou 10 kilos dans les cas extrêmes. Mais votre silhouette ne sera pas plus fine avec cette perte de poids, vous serez juste complètement déshydraté.
Et cette déshydratation peut avoir des conséquences très mauvaises pour votre corps. Votre corps est composé de 40 à 70% d’eau, et elle a diverses fonctions : 

  • Activité des cellules
  • Fonctionnement du système cardivasculaire
  • Régulation de la température corporelle
  • Elimination rénale

Toutes ces fonctions vitale peuvent donc se trouver affecter d’une déshydratation importante. Cette méthode est donc à proscrire. 

Mais on voit souvent des sportifs utiliser cette technique, non?

Certains sportifs utilisent effectivement cette technique, mais sont en général bien encadrés. C’est par exemple le cas des judokas, qui concourrent dans des catégories de poids, par exemple les moins de 63kg. Ils doivent peser moins de 63kg au moment de la pesée qui a lieu juste avant leur compétition. Mais ils veulent aussi tirer l’avantage durant leur compétition de peser un peu plus lourd que leurs adversaires. Ils pesent donc un peu plus lourd, par exemple 65 kg, et vont, juste avant la compétition, perdre 3kg d’eau pour passer la pesée. Pour cela, ils se déshydratent, notamment avec les techniques citées plus haut. Mais juste après la pesée, ils se réhydratent beaucoup, afin de reprendre leur « poids de forme ».

Dans le même esprit, l’alcool peut aussi tromper votre balance. Comme c’est un diurétique, vous irez aux toilettes beaucoup plus souvent que d’habitude, et donc deshydrater votre corps. Vous allez donc perdre du poids ponctuellement, mais pas de graisses.

Erreur n°2 : Manger moins pour maigrir

Autre erreur habituelle, manger moins pour maigrir. Cela peut faire descendre le chiffre sur la balance, mais vous perdez… du muscle.

Femme et assiette vide
Ce type de régime est inefficace. Vous avez vraiment envie de tester?

En cas de diminution des apports alimentaires, votre corps va réagir à l’inverse de ce qui paraît logique. Le corps est conditionné par des réflexes ancestraux, issus d’une époque ou la nourriture n’était pas aussi abondante qu’aujourd’hui. Donc quand on le prive de nourriture,le corps passe en mode « famine ». Et pour survivre à ces périodes autrefois fréquentes, le réflexe de survie du corps est de diminuer sa consommation d’énergie, et de puiser dans les réserves. Mais les réserves d’énergie les plus accessibles sont dans les muscles, et pas dans les graisses. C’est donc dans les muscles que le corps va puiser en priorité l’énergie qu’il lui manque. C’est seulement après une fonte musculaire qui peut aller jusqu’à plusieurs kilos que votre corps va puiser dans les graisses.

Il y aura quand même une perte de graisse. Le but est donc atteint, non?

Il y aura donc effectivement une perte de graisse dans un second temps, vous pourriez donc penser qu’au final cette méthode est efficace. Mais justement, ce n’est pas fini… Vous ne pourrez pas vous priver éternellement de nourriture. Et dès que vous allez manger un peu plus, les réflexes ancestraux du corps vont encore jouer contre vous. Se souvenant de la période difficile qu’il vient de vivre, votre corps va tout faire pour se protéger de la prochaine période de famine. Et au lieu de se remettre à fonctionner normalement avec le

prise poids après régime
L’effet yoyo que l’on veut éviter

nouvel apport d’énergie qui arrive, le corps va s’empresser de stocker cette énergie. La capacité de stockage d’énergie musculaire étant limitée, c’est principalement sous forme de graisse que cette énergie va être gardée Et le corps va en stocker plus que ce qu’il en avait avant la famine, car il veut moins souffrir de la prochaine période difficile. Vous venez donc d’enclencher le fameux effet yo-yo, qui vous fait reprendre plus de poids après un régime restrictif.

Perdre de la graisse : les bonnes pratiques

Quand on veut perdre du poids, la plupart du temps on veut perdre de la masse grasse. Pour que votre balace ne vous trompe plus, il faut que votre corps passe en mode brûleur de graisses. Pour cela, voici 3 bonnes pratiques :

Bonne pratique n°1 : le sport

Séance de HIIT
Les entraînements en circuit sont très efficaces pour brûler des graisses

Le sport vous fera perdre de la graisse, mais tous les sports ne sont pas équivalents. 1h de footing n’est pas équivalent à 20 minutes de circuit à haute intensité. Et devinez ce qui vous permettra de brûler le plus de graisse? C’est… les 20 minutes de circuit!!
Je vous en avait déjà parlé dans un article sur l’entraînement à haute intensité, ce type de séance est rapide et très bénéfique. Cela déclenche un effet brûleur de graisse qui dure des heures après la fin de la séance, contrairement à une heure de footing. Je vous avait même proposé un article avec un exemple de séance de type, une séance de 5 minutes pour brûler des graisses.

Bonne pratique n°2 : bien manger

Votre alimentation est le principal élément qui vous fera entrer dans l’un des deux modes suivant :

  • Stockeur de graisses : votre corps stocke le surplus d’énergie sous forme de graisses. Cela peut être causé par le fait de manger trop énergétique, mais aussi par le fait de mal choisir les aliments. Par exemple, le pain ou les pâtes vous font entrer très rapidement en mode stockage de graisses, car leur indice glycémique est très élevé. Ils ont pourtant la réputation d’être des sucres lents, ce n’est pas du tout le cas!
  • Brûleur de graisses : Au contraire, les aliments à indice glycémique plus bas vont transformer votre corps en véritable brûleur de graisses. Et il lui sera par la suite compliqué d’en sortir, même à l’occasion de petits excès. 

Ok, mais je mets quoi dans mon assiette?

Pour commencer, voici une liste d’aliments à éviter :

  • Les sodas. Tous!, même les 0%…
  • Les viennoiseries et gâteaux industriels
  • Les aliments à base de farine de blé blanche (pâtes, pain, …)
  • Le sucre
  • Les plats préparés

En fait, il faut se détourner des aliments trop modifiés, et se tourner vers les aliments bruts. Les aliments bruts, c’est des aliments qui sont dans l’état dans lequel vous les trouvez dans la nature.

  • Les fruits
  • Les légumes
  • La viande
  • Le poisson
  • Les légumineuses
Opposition nourriture saine et grasse
D’un côté vous brûlez des graisses, de l’autre vous les stockez. Vous avez fait votre choix?

Bonne pratique n°3 : Détendez-vous!

« L’obtention de la souplesse est également un préalable si l’on souhaite mincir » Olivier Lafay

Dans nos vies stressantes, on laisse peu de place à la détente. Pourtant, c’est une chose essentielle pour le bon fonctionnement du corps. Faire des étirements, du stretching, ou du yoga devrait être une pratique beaucoup plus fréquente. Cela permet de diminuer les tensions musculaires, qui exercent de fortes contraintes sur les muscles, les articulations, les nerfs. En conséquence, le fonctionnement musculaire et nerveux est ralenti. Or, on a besoin de muscles qui fonctionnent bien pour qu’ils brûlent plus d’énergie.
Prendre un peu de temps pour faire des étirements, 2 à 3 fois par semaine vous apportera de nombreux bénéfices. Vous allez diminuer les douleurs musculaires et articulaires qui peuvent vous gêner dans votre vie quotidienne. En plus, cette détente vous permettra de diminuer durablement votre niveau de stress. Vous serez aussi plus tonique et plus énergique. Enfin, cela permettra à vos muscles de brûler plus facilement les graisses.

Si cet article vous a été utile, n’hésitez pas à le partager en cliquant sur les boutons ci dessous!

Références :

Nutrition et performance en sport, de Christophe Hausswirth
Méthode de musculation, de Olivier Lafay
La méthode Fitnext, de Erwann Menthéour

Flèche pour le partage de l'article

1 commentaire

  1. Génial la combinaison d’astronaute ! J’ai encore vu un gars courir avec ça sur un tapis pendant près d’1h en buvant à peine quelques gorgées… Aie !
    Tes conseils sont bons, à bientôt Vincent.

Laisser une réponse